A/V PERFORMANCE

Elements
2018 | 25′

An audiovisuel performance that adresses the theme of nature and presents air, water, fire and earth in a videomusical discourse that is both concrete and abstract, inspired by the movements and organic behaviors of these natural elements. Both composers draw on our kinetic relationship to the world to deploy a poetic interpretation of this universal and fundamental theme to the human experience.

Video and music: Myriam Boucher, Pierre-Luc Lecours

Éléments aborde le thème de la nature en présentant l’air, l’eau, le feu et la terre au sein d’un dialogue audiovisuel inspiré par les mouvements et les comportements organiques de ces éléments. Les deux compositeurs s’appuient sur notre relation cinétique avec le monde pour déployer une interprétation poétique de ce thème universel et fondamental à l’expérience humaine.

Vidéo et musique : Myriam Boucher, Pierre-Luc Lecours
Avec la collaboration du Conseil des arts et des lettres du québec (CALQ), de la Fondation Socan et du Centro Mexicano para la Música y Artes Sonoras (CMMAS)

||

Datanoise
2018 | 40′

Booking : Aurélie Vial, aurelieannelise@gmail.com

A visceral multimedia performance pulsing with the virtual ambient noise, DATANOISE is a reaction to our daily media-saturated realities. The artists use lighting devices and video projections and manipulate invented instruments (inspired by wind, percussion and string instruments, and manufactured with digital technology) to explore the stage space and the dramaturgical potential of the interaction between gesture, sound, light and video. The duo delivers a physical, dense and embodied performance, punctuated sometimes by contemplative moments, sometimes by sound and visual explosions. Viewers are plunged into extreme perceptual worlds and a new sensory experience that provides keen insight into critical issues of our time.
Text : Ariane Plante, Festival Mois Multi, 2018.

Composition, design, design and manufacture of devices, programming and performance: Alexis Langevin-Tétrault, Pierre-Luc Lecours
Video: Pierre-Luc Lecours
Light and Lighting Composition: Alexis Langevin-Tétrault
Programming and design of the light system: Alexis Langevin-Tétrault, Pierre-Luc Lecours, Lucas Paris
Construction of the frame of the electric harp: Laurent Loison

Performance audiovisuelle viscérale pulsée par le bruit virtuel ambiant, DATANOISE est une réponse à nos réalités quotidiennes hypermédiatisées. Par le biais de dispositifs lumineux et de projections vidéo puis par la manipulation d’instruments inventés – inspirés des instruments à vent, des percussions et des cordes, puis fabriqués à l’aide de technologies numériques – Langevin-Tétrault et Lecours explorent l’espace scénique ainsi que le potentiel dramaturgique de l’interaction du geste, du son, de la lumière et de la vidéo. Le duo livre une performance physique et dense, rythmée tantôt par des passages contemplatifs, tantôt par des déflagrations sonores et visuelles. Plongé dans des univers perceptuels extrêmes, le spectateur est au cœur d’une expérience sensorielle qui fait écho à des enjeux cruciaux de notre époque.
Texte : Ariane Plante, Festival Mois Multi, 2018.

Composition, conception, design et fabrication des dispositifs, programmation et performance : Alexis Langevin-Tétrault, Pierre-Luc Lecours
Vidéo : Pierre-Luc Lecours
Composition lumière et éclairage : Alexis Langevin-Tétrault
Programmation et conception du système de lumière : Alexis Langevin-Tétrault, Pierre-Luc Lecours, Lucas Paris
Construction du cadre de la harpe électrique : Laurent Loison

||

Imaginary Landscape
2017 | 20′

Imaginary Landscape is an audiovisual performance for bass clarinet, gramophone, synthesizer and video. In this project, composer Pierre-Luc Lecours is interested in the mixing of acoustic and electronic sounds, as well as in the aesthetic encounter of contemporary instrumental and electroacoustic music. Imaginary Landscape uses a gramophone, which is used both to sample vinyl records and to produce percussive sounds with the aid of the metal horn. Through the video projected directly on the musicians and on different surfaces according to the place of performance, Myriam Boucher seeks to create new imaginary spaces in close relation with music and musicians. Named as a tribute to John Cage’s Imaginary Landscape series.

Music: Pierre-Luc Lecours
Musicians: Pierre-Luc Lecours (gramophone and electronics), Charlotte Layec (bass clarinet)
Video and scenography: Myriam Boucher

Imaginary Landscape est une performance audiovisuelle pour clarinette basse, gramophone, synthétiseur et vidéo. Dans ce projet, le compositeur Pierre-Luc Lecours s’intéresse au mélange des sonorités acoustiques et électroniques, ainsi qu’à la rencontre esthétique des musiques contemporaines instrumentales et électroacoustiques. S’inscrivant dans une démarche visant à incarner par le geste instrumental la musique électronique, Imaginary Landscape met en scène un gramophone, utilisé à la fois pour échantillonner des disques vinyle et pour produire des sons percussifs à l’aide de son cornet de métal. Au moyen de la vidéo projetée directement sur les musiciens et sur différentes surfaces selon le lieu de performance, Myriam Boucher cherche à créer de nouveaux espaces imaginaires en intime relation avec la musique et les musiciens. Nommé en hommage à la série Imaginary Landscape de John Cage.

Musique : Pierre-Luc Lecours
Musiciens : Pierre-Luc Lecours (gramophone et électronique), Charlotte Layec (clarinette basse)
Vidéo et scénographie : Myriam Boucher

||

QUADr
present  Cycle

2016 | 25′

QUADr is an electroacoustic quartet for audiovisual performance and composition, comprised of Pierre-Luc Lecours, Myriam Boucher, Lucas Paris and Alexis Langevin-Tétrault. Using foley techniques, modular synthesizers, a graphics tablet and visual projections, they build an abstract audiovisual narrative and a performance focused on the musical interaction between performers.

cYcle is an electroacoustic piece that mainly uses bike wheels and explores the sound and visual possibilities induced by their manipulation. The composition is entirely interpreted in real time and seeks to evoke a audiovisual narrative linked to the idea of cycles. Immersed in audio-reactive visual projections, the musicians play on modified bicycle wheels with which they create a large variety of electronic sounds, from deep impacts to bowed strings harmonies, interpreting the electroacoustic composition /cYcle written by the ensemble. The artists take up different roles, constantly changing the stage dynamic and revealing new instruments and new musical interactions throughout the show.

Music: Pierre-Luc Lecours, Alexis Langevin-Tétrault, Myriam Boucher, Lucas Paris
Video: Lucas Paris, Myriam Boucher

Cycle est une pièce électroacoustique qui utilise des roues de vélo et explore les possibilités sonores et visuelles induites par leur manipulation. Les instruments de performance sont une référence aux readymades et à la roue vélo de Marcel Duchamp. Immergés dans des projections visuelles audioréactives, les musiciens jouent sur des roues de vélo modifiées avec lesquelles ils créent une grande variété de sons électroniques, des impacts graves aux harmonies des cordes inclinées, en interprétant une composition électroacoustique écrite par l’ensemble. QUADr présente un récit audiovisuel abstrait et une performance axée sur l’interaction musicale entre les interprètes. Le collectif réussit ainsi à interpréter et incarner en temps réel une œuvre audiovisuelle complexe et unique, en relation symbiotique entre le geste, le son, l’image et l’imagination.

Musique : Pierre-Luc Lecours, Alexis Langevin-Tétrault, Myriam Boucher, Lucas Paris
Vidéo : Lucas Paris, Myriam Boucher

Advertisements